Source ID:; App Source:

La statue de John A. Macdonald vandalisée à Montréal

Des militants d'extrême gauche ont vandalisé vendredi matin la statue du tout premier premier ministre du Canada, John A. Macdonald, au centre-ville de Montréal.

Tôt en matinée, des activistes ont barbouillé de peinture rouge la statue qui représente selon eux un «colon raciste». Ce n'est pas la première fois que des vandales s'en prennent à cette statue, située à la place du Canada.

«Nous revendiquons cette action en appui au retrait récent de la statue de John A. Macdonald dans la ville de Victoria en Colombie-Britannique et en opposition continue aux groupes d'extrême droite ainsi qu'aux politicien.nes qui défendent activement l'héritage de la suprématie blanche et du racisme», peut-on lire dans un communiqué anonyme envoyé par les militants.

Victoria a déboulonné en fin de semaine dernière une statue de Macdonald. L'héritage de l'ancien premier ministre est remis en question à cause de son rôle dans la création des pensionnats autochtones au XIXe siècle.

La décision de la municipalité a lancé un débat au pays sur la pertinence de retirer des statues de personnages historiques au passé trouble. Montréal a par ailleurs rappelé cette semaine son intention de rebaptiser la rue Amherst, qui porte présentement le nom d'un officier britannique qui avait envisagé d'éliminer des autochtones à l'aide de couvertures infestées.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer