Girard Anglade, cet individu relié à la mafia montréalaise atteint par balles mercredi en fin d'après-midi dans l'arrondissement Saint-Léonard a été accusé de plusieurs chefs de possession et d'utilisation d'une arme à feu cet après-midi.

Daniel Renaud LA PRESSE

Anglade, 40 ans, alias Jay, a comparu par téléphone, de son lit d'hôpital où il est toujours soigné, notamment pour une blessure à un bras.

Plus précisément, Anglade a été accusé d'avoir le, ou vers le 24 janvier, braqué une arme à feu sur une personne inconnue, d'avoir déchargé une arme à feu vers une personne inconnue dans le but de la blesser, d'avoir eu en sa possession, sans en posséder le permis, un pistolet Glock de calibre 22 dont le numéro de série a été maquillé, d'avoir eu en sa possession un silencieux, d'avoir brisé une ordonnance d'interdiction de posséder une arme et d'avoir eu en sa possession une certaine quantité de cannabis dans un but de trafic. 

Arme enrayée

Les actes reprochés sont survenus vers 16h mercredi dans le stationnement d'un restaurant situé sur le boulevard Métropolitain, à la hauteur de la rue Pascal-Gagnon. 

Après avoir visionné des images de caméras de surveillance, les enquêteurs ont été capables d'établir qu'Anglade aurait braqué une arme vers un individu qui sortait de l'établissement mais que, selon nos informations, son pistolet se serait enrayé. L'autre homme aurait alors sorti une arme à feu à son tour et ouvert le feu sur Anglade qui a été atteint dans le haut du corps.

Des gens qui ont entendu les coups de feu ont appelé les policiers. À l'arrivée de ceux-ci sur les lieux, les individus impliqués avaient disparu mais un maître-chien a retrouvé des douilles. Une arme, vraisemblablement celle manipulée par Anglade, a aussi été découverte non loin de la scène. Quatre heures plus tard, les responsables d'un hôpital de la rive nord de Montréal ont appelé les policiers pour leur dire qu'un individu ayant des blessures par balles venait de se présenter aux urgences : c'était Anglade.

L'homme a été arrêté et son logement du quartier Montréal-Nord perquisitionné par les enquêteurs de la section Crime de violence (CDV) de la Division est.

Anglade est connu des policiers pour des événements de violence et il a plusieurs antécédents criminels. 

 Selon nos informations, il est très proche de Frederick Silva, un individu activement recherché depuis plus de six mois par les policiers. Silva est soupçonné d'avoir tué un client d'un club de danseuses du centre-ville de Montréal après une dispute en mai dernier et accusé d'avoir tenté d'assassiner le chef de clan de la mafia Salvatore Scoppa il y a onze mois à Terrebonne. Silva est également soupçonné d'avoir commis d'autres crimes violents pour le compte du crime organisé. 

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l'adresse postale de La Presse.