Source ID:; App Source:

Fusillade à Moncton: une des victimes vient de Victoriaville

Rachel et Dave Ross... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Rachel et Dave Ross

Photo tirée de Facebook

Annabelle Blais, Gabrielle Duchaine
La Presse

(Moncton et Montréal) Alors que Moncton était toujours sur le qui-vive à l'aube de la deuxième nuit d'une angoissante chasse à l'homme, une des victimes du tireur a été identifiée comme étant un Québécois originaire de Victoriaville.

Sur le profil Facebook de la femme de... (Photo tirée de Facebook) - image 1.0

Agrandir

Sur le profil Facebook de la femme de Dave Ross, on voit le couple lors de son mariage.

Photo tirée de Facebook

La Presse a pu confirmer que Dave Ross, un membre de l'escouade canine de la GRC originaire de Victoriaville au Québec, fait partie des trois victimes de Justin Bourque, soupçonné d'avoir abattu trois policiers en plus d'en blesser deux, mercredi soir.

Les proches de Dave Ross ont appris la tragique nouvelle tôt ce main. « Ses parents sont partis là-bas pour le voir », a confié son cousin Guillaume Ross lors d'un entretien téléphonique.

Dave a grandi à Victoriaville. C'est pour réaliser son rêve de joindre les rangs de la police nationale qu'il s'est expatrié il y a quelques années. « C'était un gars protecteur. C'est pour ça qu'il est devenu policier, a raconté son cousin. Comme il n'y avait pas de postes ici, il est parti à Moncton. »

Là-bas, il a rencontré Rachael Vander Ploeg, une infirmière qui est devenue son épouse. Sur le profil Facebook de la jeune femme, on voit le couple lors de son mariage. Le marié porte fièrement son uniforme rouge de la GRC, la mariée sourit, le visage collé contre le sien. Dave et Rachael ont un fils, Austin, un petit garçon blond comme sa maman. Elle attend un deuxième enfant, que Dave ne connaitra jamais.

Guillaume Ross décrit la victime comme « un gars de bois qui a toujours aimé la chasse, et le trappage et qui adorait les animaux ». Sur Facebook, sa cousine Lucinda Ross, qui habite elle aussi à Victoriaville, en parle comme «d'un maitre-chien passionné par son travail».

La police a refusé de confirmer l'identité des trois policiers décédés. Un des policiers blessés a reçu son congé de l'hôpital.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer