Un troisième incendie suspect en quelques mois a endommagé une succursale de la bannière Euro Marché, cette fois sur le boulevard Saint-Michel dans le quartier Montréal-Nord.

David Santerre LA PRESSE

Vers 3h30 cette nuit, un ou des malfaiteurs ont fracassé une vitrine latérale du commerce, donnant sur la rue Fleury Est, et y ont lancé un cocktail Molotov, qui a atterri dans la section des pains et des biscottes. Les gicleurs du commerce ont été déclenchés et ont rapidement éteint le feu, tant et si bien que le marché à rouvert ses portes ce matin, malgré une légère odeur de fumée. 

Des enquêteurs de la section des incendies criminels de la police de Montréal ont étudié la scène et tente de voir s'il y a un lien entre ce nouvel attentat et celui, identique, commis il y a exactement une semaine, à la succursale de la rue Fleury Ouest. 

En novembre dernier, cette succursale sur Fleury Ouest ainsi que deux logements situés à l'étage avaient été très lourdement endommagés par un autre incendie criminel. Mais cette fois, deux suspects, des itinérants selon toute vraisemblance, avaient été arrêtés dans les instants suivant le déclenchement du sinistre.

Si les enquêteurs font aisément le lien entre les deux derniers incidents, c'est moins clair pour celui de novembre.