Source ID:; App Source:

Autre meurtre dans l'arrondissement Saint-Laurent

Un troisième homme en quelques jours a été assassiné dans l'Ouest montréalais dimanche soir.

Cette fois, c'est un homme de 23 ans, originaire d'Europe de l'Est, qui a été atteint par au moins un projectile d'arme à feu sur le trottoir à l'angle du boulevard Décarie et du chemin de la Côte-Vertu, dans l'arrondissement Saint-Laurent, tout juste avant minuit.

Des témoins de la scène ont porté secours au blessé, qui a tout de même rendu l'âme. Le ou les tireurs ont pris la fuite.

La victime est connue des policiers, relate l'agent Danny Richer, porte-parole du SPVM.

Les enquêteurs de la section des crimes majeurs et des techniciens en scène de crime du SPVM étaient encore sur place ce matin pour relever des indices qui pourraient leur permettre d'en savoir plus sur le mobile de ce crime.

Les dernières journées ont été mouvementées dans l'ouest de Montréal.

Jeudi dernier en début de soirée, une dispute entre voisins a tourné au drame dans le couloir d'un immeuble à logements de la rue Grenet, encore une fois dans l'arrondissement Saint-Laurent.

Un des deux a fini par sortir un couteau et poignarder l'autre, qui a rendu l'âme. Il a comparu le lendemain au palais de justice de Montréal pour répondre à une accusation d'homicide involontaire.

Deux jours plus tard, ce même immeuble de 18 logements où a été commis le meurtre a été pratiquement détruit par un incendie criminel.

Personne n'a été blessé et le suspect a été arrêté à Laval, où il s'était rendu après avoir présumément commis, en plus de l'incendie, un vol qualifié et un délit de fuite. Ce sont des témoins qui avaient vu sa camionnette blanche et noté son numéro d'immatriculation, qui ont mis les policiers sur sa piste.

Le feu et le meurtre ne seraient pas reliés, selon les enquêteurs.

Jeudi soir, un autre meurtre avait aussi été commis, dans Côte-des-Neiges celui-ci, quand un homme a été touché par un projectile d'arme à feu alors qui venait de garer son Hummer en bordure de la rue Appleton, près du parc Kent.

Lui aussi était âgé de 23 ans, et connu des policiers.

Quatre suspects avaient été arrêtés quelques heures plus tard par la Sûreté du Québec qui effectuait une opération radar sur la 138 près du pont Mercier. Ils roulaient à tombeau ouvert dans un véhicule Lincoln Navigator. Les agents les avaient pris en chasse pour les arrêter au centre-ville de Montréal. Puisqu'ils correspondaient au signalement des auteurs du meurtre survenu au parc Kent, ils ont été longuement été interrogés, avant d'être relâchés. L'un d'eux demeure détenu en raison d'un mandat émis par le ministère de l'Immigration.

Ils demeurent toutefois des témoins importants dans cette affaire. L'enquête se poursuit.

Au moins deux autres évènements impliquant des armes à feu, mais qui n'ont causé que des blessures ont eu lieu dans l'ouest de la ville ces derniers jours.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer