Source ID:2e098756-60c8-4f6b-9292-44b6941357e6; App Source:alfamedia

Un trafiquant des Hells Angels devra fournir un échantillon d'ADN

Denis Desputeaux.... (Photo tirée de Facebook )

Agrandir

Denis Desputeaux.

Photo tirée de Facebook 

Denis Desputeaux, arrêté en avril dans une opération policière visant des réseaux de trafiquants de stupéfiants liés aux Hells Angels, devra fournir un échantillon d'ADN.

Ainsi en a décidé le juge Daniel Bédard de la Cour du Québec, qui a confirmé la peine de 28 mois de pénitencier imposée à l'homme de 24 ans.

Desputeaux avait plaidé coupable en août à des accusations de complot et de trafic de stupéfiants au profit d'une organisation criminelle, mais il ne voulait pas se conformer à une demande de la poursuite de fournir un échantillon d'ADN.

Une publication sur sa page Facebook montrant l'image d'un policier abattu d'une balle dans la tête a vraisemblablement fait pencher la balance.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer