Source ID:; App Source:

Mort de Clément Ouimet: décès accidentel, conclut le coroner

Clément Ouimet, un grand amateur de vélo âgé... (Patrick Sanfaçon, archives La Presse)

Agrandir

Clément Ouimet, un grand amateur de vélo âgé de 18 ans, descendait le chemin sur son vélo peu avant de percuter la voiture d'un conducteur qui faisait un virage en « U » pour faire demi-tour.

Patrick Sanfaçon, archives La Presse

Le décès du cycliste Clément Ouimet, survenu sur la voie Camilien-Houde le 4 octobre dernier, était « accidentel », conclut le coroner Jean Brochu, dont le rapport a été dévoilé ce matin.

L'automobiliste a dirigé son véhicule vers l'accotement pour... (Image tirée du Rapport d'investigation du coroner) - image 1.0

Agrandir

L'automobiliste a dirigé son véhicule vers l'accotement pour se donner plus d'espace pour effectuer un virage en U. Selon le coroner, le cycliste a dévié à gauche en pensant que celui-ci voulait probablement s'arrêter alors qu'il s'apprêtait à effectuer son virage.

Image tirée du Rapport d'investigation du coroner

Mais, plus important, le Dr Jean Brochu dit souhaiter que de « meilleures mesures soient prises pour assurer la sécurité des personnes les plus vulnérables dans les rues, autant dans le parc du Mont-Royal que dans le reste de l'île de Montréal ».

L'opposition à l'hôtel de ville de Montréal estime d'ailleurs que le rapport du coroner soulève de bonnes questions sur la sécurité des usagers et que l'interdiction de la circulation de transit n'y répond pas. «Le projet-pilote ne répond aucunement aux préoccupations du coroner. Ce même genre d'accident pourrait avoir lieu encore une fois sur la même partie du mont Royal», a déploré Lionel Perez, chef d'Ensemble Montréal.

Clément Ouimet, 18 ans, roulait sur la voie Camilien-Houde, en direction est, vers 10h30 le matin. Il a violemment percuté un VUS alors que le conducteur tentait un virage en U. Le cycliste a heurté la portière arrière gauche et a été éjecté sur la chaussée. 

Dans son rapport, le coroner explique qu'un touriste conduisant un Toyota Highlander a dirigé son véhicule vers l'accotement pour se donner plus d'espace pour effectuer un virage en U. « Le cycliste a probablement pensé que le véhicule allait s'immobiliser sur l'accotement, bien qu'il soit clairement indiqué qu'il est interdit d'y stationner, et il a dirigé son vélo quelque peu vers la gauche de la voie de circulation, probablement en pensant qu'il devait dépasser le VUS par sa gauche. »

Le coroner signale que les véhicules qui veulent accéder au belvédère du Mont-Royal ne peuvent le faire qu'en arrivant de l'ouest. De plus, à la sortie du belvédère, il est seulement permis d'aller vers l'est.

Contrairement à certaines informations qui ont circulé, le vélo de Clément Ouimet était muni de freins. Le rapport du coroner signale d'ailleurs que « la manoeuvre du VUS a probablement surpris le cycliste dont la roue arrière n'a laissé sur l'asphalte qu'une marque de freinage de moins d'un mètre.

En mars dernier, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) avait conclu à un accident et n'avait pas porté d'accusation contre le conducteur du VUS.

Le cycliste, qui portait un casque, est décédé des suites d'un traumatisme craniocérébral.

-Avec la collaboration de Pierre-André Normandin




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer