(Montréal) Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé mercredi dernier au démantèlement de deux points de vente de stupéfiants sur la rue Sainte-Catherine est. Au total, trois personnes ont été arrêtées.

Le SPVM a arrêté deux présumés revendeurs de stupéfiants dans une chambre d’hôtel où ils auraient mené leurs activités. Il s’agit d’un homme dans la trentaine et d’une femme dans la vingtaine qui seraient des trafiquants « très actifs dans le secteur ».

La perquisition de la chambre d’hôtel et de la résidence d’un des suspects a permis aux policiers de mettre la main sur 26 grammes de cocaïne et 260 grammes de méthamphétamine.

L’homme en question a comparu peu de temps après son arrestation au palais de justice de Montréal pour trafic de stupéfiants. Il a ensuite été remis en liberté sous certaines conditions. La femme a quant à elle été libérée sur les lieux de l’opération et devra prochainement comparaître.

Le SPVM a également procédé à une perquisition jeudi soir dans un bar situé à l’est du Village au sein duquel un individu faisait du trafic de cocaïne. Un homme de 30 ans a été arrêté sur les lieux avec une dizaine de grammes de cocaïne en sa possession répartie à l’intérieur de sachets.

L’individu a été remis en liberté en attendant de comparaître et répondre à des accusations liées au trafic de stupéfiants.