Une opération contre le vol à l’étalage a permis la saisie d’un demi-million de dollars de vêtements et accessoires destiné à la revente dans le Grand Montréal.

Trois individus suspectés d’appartenir à un réseau de voleurs à l’étalage ont été arrêtés jeudi dernier au cours de l’opération orchestrée par la Section des enquêtes régionales Est du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Il s’agit de deux femmes et d’un homme âgés respectivement de 36, 39 et 49 ans.

Selon le SPVM, ils auraient été responsables « d’écouler la marchandise volée par des complices dans différents commerces de la grande région métropolitaine ». Ils ont tous les trois été relâchés en attendant les conclusions de l’enquête qui est toujours en cours.

Les voleurs aidés de suspects auraient utilisé des outils spécialisés pour désactiver les dispositifs antivol, évitant ainsi de déclencher les alarmes des magasins.

Un café et un marché d’alimentation situés dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie auraient été utilisé pour revendre les articles volés dont une grande partie venait de marques recherchées. Deux résidences situées à Montréal-Nord et à Côte-des-Neiges ont aussi été perquisitionnées par la Section des enquêtes régionales Est.

L’ensemble des opérations a aussi permis de saisir de nombreuses cartes-cadeaux prépayées et une somme de 15 000 $ en argent comptant.

Selon le SPVM, le réseau de vol à l’étalage aurait aussi agi à l’extérieur de la région de Montréal.