Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) enquête actuellement sur des cas d’intoxication «volontaire ou non», survenus sur son territoire, «ce qui inclut certains établissements licenciés». Au moins deux agressions sexuelles «qui pourraient être reliées à des cas d’intoxication» sont sous la loupe des enquêteurs, a appris Le Soleil.

ÉLISABETH FLEURY Le Soleil

Sur les réseaux sociaux, une adolescente a récemment livré un témoignage bouleversant à propos d’une agression sexuelle particulièrement violente qu’elle aurait subie cet été à la sortie d’un bar de Québec.

Lisez l'article complet sur le site internet du Soleil