(Sainte-Adèle) Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) confirme avoir ouvert une enquête sur les circonstances entourant la mort d’un homme abattu par la Sûreté du Québec (SQ) à Sainte-Adèle.

La Presse Canadienne

D’après la version des faits fournie par la SQ, l’intervention policière a eu lieu jeudi soir, vers 21 h 50, quand les policiers ont été appelés à se rendre dans un chalet de la rue Lesage dans cette petite municipalité des Laurentides.

Sur place, les agents auraient tenté sans succès d’établir une communication avec l’individu de 44 ans qui se trouvait à l’intérieur du bâtiment.

L’homme aurait ensuite plongé la main dans un sac à dos et les policiers auraient réagi en tentant de le maîtriser avec une arme à impulsion électrique. Encore une fois, sans succès.

Toujours d’après la version policière, l’individu aurait sorti une arme à feu du sac et c’est à ce moment qu’un agent a fait feu. L’homme a reçu au moins un projectile. Il aurait alors été rapidement conduit à l’hôpital où son décès a plus tard été constaté.

Le BEI a envoyé cinq enquêteurs sur la scène de la fusillade à Sainte-Adèle.

Le Service de police de la Ville de Montréal agira à titre de corps de police de soutien dans ce dossier. Deux techniciens en identité judiciaire ont d’ailleurs été prêtés pour collaborer à l’enquête.