La Sûreté du Québec demande l’aide du public pour retrouver deux suspects qui feraient partie d’un groupe de sept personnes armées ayant participé à une récente invasion de domicile à Arundel, près de Mont-Tremblant, dans les Laurentides.

Vincent Larouche
Vincent Larouche La Presse

Les faits remontent au 19 septembre dernier. Selon la police, sept suspects auraient d’abord agressé et séquestré un homme qui se trouvait dans le stationnement de l’hôtel de ville de la petite municipalité.

L’homme n’était pas visé particulièrement. « Il semble que la victime se trouvait simplement au mauvais endroit, au mauvais moment », explique le sergent Marc Tessier, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Les suspects seraient partis avec la victime et son véhicule, pour ensuite mettre le feu au véhicule et abandonner son propriétaire le long de la route 327.

Le groupe de criminels aurait ensuite fait irruption dans une résidence du chemin de la Rouge, où ils auraient séquestré les occupants de l’endroit. « Ils auraient agressé un homme avant de prendre la fuite avec un montant d’argent et certains items », affirme la police.

Dans ce cas, la maison semblait ciblée délibérément, croient les enquêteurs.

Après quelques démarches d’enquête, ceux-ci ont pu faire dessiner un portrait-robot de deux des suspects.