(Montréal) L’homme de 43 ans abattu par balles lundi soir dans l’arrondissement de Montréal-Nord est Ernst Exantus, a appris La Presse, un individu observé par les policiers dans quelques enquêtes majeures ces dernières années.

Daniel Renaud
Daniel Renaud La Presse

Le crime a été commis vers 23 h 50 lundi soir sur l’avenue de Paris, près de la rue Monselet.

Après que des témoins eurent communiqué avec le 9-1-1 pour des coups de feu, les policiers ont été dépêchés sur les lieux et ont trouvé la victime qui gisait inconsciente sur l’avenue de Paris. Des manœuvres de réanimation ont été pratiquées par les patrouilleurs, en vain, et le décès a été constaté sur place par les paramédicaux d’Urgences-santé.

« La victime a été atteinte d’au moins un projectile d’arme à feu dans le haut du corps », a décrit l’agent Jean-Pierre Brabant du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Personne n’a été arrêté. L’enquête est menée par les enquêteurs des Crimes majeurs du SPVM.

D’après nos informations, Exantus, alias Kadhafi ou Yéyé, a déjà fait partie de la garde rapprochée du chef de gang Ducarme Joseph, assassiné en 2014.

Durant l’enquête Magot Mastiff, par laquelle la Sûreté du Québec a démantelé une alliance motards-mafia-gang qui dirigeait le crime organisé montréalais en novembre 2015, Exantus a été vu en train de rencontrer un homme relié à la mafia.

D’après nos sources, Exantus a fait partie ou gravité dans l’entourage des Minotaures, un club de motards reliés aux Hells Angels démantelé par les enquêteurs de la Division du crime organisé du SPVM en 2019 dans une enquête baptisée Asterios.

Il s’agit du 12e meurtre commis depuis le début de l’année sur le territoire de la métropole.

Pour joindre Daniel Renaud, composez le 514 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l’adresse postale de La Presse.

Avec Mayssa Ferah, La Presse