Une femme dans la vingtaine a été tuée par un avion lundi après-midi dans Lanaudière alors qu’elle tondait la pelouse sur le terrain d’un centre de parachutisme de Lanaudière.

Alice Girard-Bossé
Alice Girard-Bossé La Presse

« Vers 12 h 50, à Saint-Esprit, une dame qui se trouvait sur un tracteur à gazon aurait été heurtée par un avion qui faisait une manœuvre d’atterrissage », a indiqué le sergent Marc Tessier, agent d’information pour la Sûreté du Québec.

La victime, dans la vingtaine, a été conduite en centre hospitalier où son décès a été constaté un peu plus tard en après-midi.

Le pilote de l’avion a également été conduit en centre hospitalier, par mesure préventive, pour « un violent choc », a indiqué la Sûreté du Québec.

Deux enquêtes en cours

Une enquête de la Sûreté du Québec est en cours pour connaître les causes et les circonstances entourant cet évènement. « Des reconstitutionnistes en enquête collision vont se rendre sur place pour faire l’analyse complète de la scène », a précisé le sergent.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a également envoyé une équipe d’enquêteurs à la suite d’une collision pour recueillir des informations et évaluer l’évènement. Le BST est responsable d’enquêter sur tous les accidents aériens, ferroviaires, maritimes et pipeliniers, précise Chris Kretski, porte-parole au BST.

« Le BST a été averti vers 15 h. Deux enquêteurs de l’organisation sont arrivés sur les lieux peu avant 18 h », a indiqué le porte-parole.

Selon leurs premières informations, l’aéronef impliqué était un Nanchang CJ6, avion de formation militaire construit en Chine.

Les enquêtes du BST et de la Sûreté du Québec seront distinctes, bien qu’il y aura un partage d’informations entre les deux entités.