La police de Montréal a confirmé vendredi matin que la piétonne de 15 ans happée la veille par un automobiliste dans le secteur de Pierrefonds a succombé à ses blessures dans un centre hospitalier au cours des dernières heures.

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

« Il s’agit de la quinzième collision mortelle à survenir sur notre territoire depuis le début de l’année, et la septième incluant un piéton », a indiqué l’agent Jean-Pierre Brabant, du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), en début de journée. Les autres collisions impliquaient soit des cyclistes, des conducteurs ou encore des passagers à bord de véhicules.

De son côté, le conducteur du véhicule à l’origine de la collision, âgé de 59 ans, a subi des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger. Il sera rencontré par les enquêteurs « en début de semaine prochaine » afin qu’il livre sa version des faits, a indiqué le SPVM, qui poursuit son enquête dans cette affaire. On ignore pour le moment quelle thèse est privilégiée par les enquêteurs.

Une inspection mécanique devrait par ailleurs être réalisée sur le véhicule en question, en plus de l’interrogatoire de l’automobiliste.

Les faits se sont produits vers 8 h 15, jeudi matin. À ce moment, l’automobiliste est d’abord durement entré en collision avec un poteau d’Hydro-Québec. En pleine perte de contrôle, l’homme est ensuite allé heurter la jeune adolescente qui marchait non loin de là.

Puis, après ces deux collisions, le conducteur a terminé sa course contre une autre voiture dans laquelle se trouvait une femme de 66 ans. Celle-ci n’a pas été blessée, ni transportée à l’hôpital, mais a offert une déposition aux enquêteurs peu après, sur les lieux de l’impact.

Des équipes d’Hydro-Québec ont été envoyées sur les lieux, jeudi, afin de réparer le poteau d’électricité, qui a été sectionné lors de l'impact avec le véhicule. Le boulevard Lalande est demeuré fermé à la hauteur de la rue Dollard, et ce, jusqu’à ce que l’intervention se termine en fin de journée.