Les corps de deux hommes ont été découverts mardi après-midi à Saint-Hyacinthe, dans un immeuble de logements. Un périmètre de sécurité a été érigé par la Sûreté du Québec (SQ), qui a ouvert une enquête en lien avec deux morts « suspectes ».

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

« Un appel a été logé à la centrale 911 par un citoyen aux environs de 15 h 30. À l’arrivée des policiers, ceux-ci ont localisé deux hommes dans une résidence de l’avenue Laframboise, au coin de la rue Sicotte. Leur décès a été constaté par la suite », a indiqué l’agente Valérie Beauchamp, de la section Montérégie de la Sûreté du Québec.

Elle a précisé que des expertises seraient pratiquées dans le logement où les corps ont été trouvés. Le logement en question est situé au-dessus du bar Grand Tronc.

Au passage de La Presse, mardi, plusieurs enquêteurs, ainsi que des patrouilleurs, étaient sur les lieux pour sécuriser la scène et tenter de faire la lumière sur les causes et les circonstances exactes de cet évènement.

C’est le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la SQ qui est chargé de l’affaire, de concert avec le Service de l’identité judiciaire.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Au passage de La Presse, mardi, plusieurs enquêteurs, ainsi que des patrouilleurs, étaient sur les lieux pour sécuriser la scène.

Encore beaucoup de flou

En fin d’après-midi, les autorités n’étaient pas en mesure de confirmer l’identité ou l’âge des deux hommes. On ne connaissait pas non plus le lien entre les deux hommes ni leurs antécédents. Leur identité pourrait être rendue publique plus tard, au terme de l’enquête.

Hormis le décès des deux hommes, qui a été confirmé en fin d’après-midi par un médecin, très peu de détails sont donc connus dans ce dossier pour le moment.

Un périmètre de sécurité a été établi mardi près de l’endroit où les deux corps ont été trouvés. Plusieurs résidants curieux se sont rassemblés autour de ce périmètre, en quête de réponses.

« J’espère vraiment que les policiers vont éclaircir tout ça, et trouver qui a fait ça. On va avoir peur, nous autres, sinon. C’est inquiétant, ce qui se passe », a dit une résidante, qui n’a pas souhaité donner son nom. « C’est inexplicable, on a besoin de réponses », a-t-elle ajouté, disant connaître les deux hommes dont les corps ont été découverts.

« Ici, dans le secteur, c’est la première fois que je vois ça, mais ce n’est pas le premier incident à survenir dans notre ville », a ajouté un autre homme qui habite en face de la résidence sécurisée par les enquêteurs.