Un aspirant membre des Hells Angels de Trois-Rivières, Steven Collard, le fils d’un membre des Hells Angels, et cinq autres individus ont été arrêtés jeudi matin dans une opération de la Sûreté du Québec visant à démanteler un réseau de trafiquants de cocaïne qui opérait dans la région de Drummondville.

Daniel Renaud
Daniel Renaud La Presse

Les suspects, dont Collard, avaient été arrêtés lors de perquisitions effectuées en cours d’enquête en octobre dernier, mais pas accusés. Cette fois-ci, ils feront face à des accusations de gangstérisme, complot et trafic de stupéfiants jeudi après-midi, au palais de justice de Drummondville.

Outre Collard, les six autres accusés sont Jessy Ramsay-Koch, 34 ans, de Yamaska, le fils du Hells Angels Jean-Paul Ramsay, Philippe Lemay, 42 ans, de Sorel-Tracy, Marc Dubois, 51 ans (demi-frère de Collard), Patrick Ross, 43 ans, Vincent Douillard, 29 ans, et Pierre Benoit Desjardins, 39 ans, tous les quatre de Drummondville.

Lors des perquisitions effectuées dans des résidences et dans un commerce de motos et de véhicules récréatifs de Saint-Germain-de-Grantham en octobre, les enquêteurs de l’Escouade régionale mixte (ERM) de la Mauricie avaient notamment saisi des stupéfiants et plus de 60 000 $.

L’enquête, baptisée Pourboire, a été amorcée en 2019 à la suite d’informations reçues du public.

Le jeu des serpents et des échelles

Steven Collard a déjà été aspirant membre des Hells Angels avant la rafle anti-motard SharQc en avril 2009.

Il a par la suite été membre des Devils Ghosts et des Red Devils, deux clubs de motards subalternes des Hells Angels, avant de redevenir aspirant membre des Hells Angels il y a quelques années.

Collard fait partie du groupe des 31 accusés du projet SharQc qui ont été libérés en mai 2011 par le juge James L. Brunton de la Cour supérieure pour délais déraisonnables.

En octobre 2018, il a également fait les manchettes alors qu’il était recherché pour une agression armée survenue dans un bar de Shawinigan.

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l’adresse postale de La Presse.