Le SPVM demande la collaboration du public afin d’identifier les auteurs des méfaits commis sur plusieurs vitrines du Vieux Montréal lors de la manifestation du 11 avril 2021.

Alice Girard-Bossé Alice Girard-Bossé
La Presse

Dimanche dernier, plusieurs centaines de jeunes se sont réunis, afin de protester contre les nouvelles mesures qui débutaient à Laval et à Montréal.

Plusieurs dizaines d’infractions comme des méfaits, des incendies criminels, des introductions par effraction et des entraves au travail des policiers ont été signalées. De nombreuses vitrines de commerçants ont été fracassées, notamment à l’aide de panneau de signalisation. Ces méfaits ont engendré d’importantes pertes financières pour ces commerçants, a indiqué le SPVM dans un communiqué.

Le SPVM a partagé deux vidéos du saccage ayant eu lieu dimanche dernier et demande la collaboration du public afin d’identifier les auteurs des méfaits.

Les enquêteurs invitent toute personne qui aurait de l’information sur ces évènements ou sur des individus y ayant participé, à communiquer avec le 438 229-4029.

Au cours de cette manifestation, les policiers ont arrêté sept personnes et remis plus d’une centaine de contraventions.