Un présumé proxénète à la tête d’un important réseau de prostitution opérant au Québec et dans d’autres provinces canadiennes a comparu vendredi à Montréal. Depuis plusieurs mois, l’homme se terrait sous une fausse identité en République dominicaine.

Léa Carrier Léa Carrier
La Presse

Verdieu Registre Junior, 32 ans, a été arrêté à Punta Cana par la Gendarmerie royale du Canada, en collaboration avec Interpol et les autorités locales, avant son rapatriement en sol canadien, a indiqué l’Équipe intégrée de lutte contre le proxénétisme (EILP) par voie de communiqué. Il a comparu au palais de justice de Montréal vendredi pour des chefs d’accusation de proxénétisme, de recel et d’usage d’un faux passeport.

L’homme était dans la mire de l’EILP depuis 2018, lorsque des perquisitions le ciblant sur la Rive-Sud de Montréal avaient permis de mettre la main sur plus de 200 000 $ en argent comptant et plus de 100 000 $ en bijoux. Il avait alors réussi à fuir le Canada sous une fausse identité.

« L’enquête de l’EILP a permis de recueillir de nombreux éléments de preuve indiquant que Verdieu Registre Junior serait à la tête d’un important réseau de prostitution opérant au Québec et dans plusieurs autres provinces canadiennes », précise le communiqué.

Baptisée Migration, l’enquête se poursuit et d’autres arrestations sont à prévoir en lien avec le réseau de prostitution mis en place par le suspect.

Plusieurs victimes ont déjà été dénombré jusqu’à présent et les enquêteurs de l’EILP sollicitent l’aide de la population afin de trouver d’autres victimes potentielles. Elles peuvent communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514-393-1133.