Un homme dans la vingtaine a déposé un colis suspect qui s'est finalement révélé « inoffensif », vendredi soir, au quartier général du Service de police de l’Agglomération de Longueuil (SPAL), qui est situé sur le boulevard Curé-Poirier Ouest.

Léa Carrier Léa Carrier
La Presse

Le jeune homme se serait présenté à l’accueil du poste vers 21 h, et aurait déposé un colis en mentionnant qu’il contenait une bombe. Il serait ensuite parti en courant avant d’être rattrapé par les policiers. Il a été interrogé par des enquêteurs.

Par mesure préventive, le poste a été évacué. Depuis la rue déserte, les fenêtres donnaient sur des locaux vides vendredi soir, les lumières toujours allumées. Des patrouilleurs étaient postés aux quatre coins d’un large périmètre de sécurité, qui formait un quadrilatère entre le boulevard Curé-Poirier Ouest, les rues Joliette, Jean-Béliveau, Després et Front. Des ambulances ont aussi été dépêchées sur les lieux.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Des patrouilleurs sont postés aux quatre coins d’un large périmètre de sécurité.

Heureusement, personne n’a été blessé. À 23 h, les artificiers de la Sûreté du Québec se sont rendus sur place afin de porter assistance dans ce dossier.

En matinée, samedi le SPAL a indiqué sur Twitter qu'à la suite des vérifications effectuées par les artificiers « il s’est avéré que le colis était inoffensif ». « L’homme âgé dans la vingtaine sera transporté dans un centre hospitalier afin de recevoir de l’aide », a précisé le corps policier.

Avec Henri Ouellette-Vézina, La Presse