Une altercation survenue entre deux personnes itinérantes a dégénéré mercredi en fin d’après-midi au centre-ville de Montréal, sur la place Émilie-Gamelin. Un homme de 46 ans a été poignardé et transporté dans un centre hospitalier, mais on ne craint pas pour sa vie.

Henri Ouellette-Vézina Henri Ouellette-Vézina
La Presse

« L’agression armée est survenue vers 16 h 20, au coin des rues Saint-Hubert et Sainte-Catherine », indique un porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Jean-Pierre Brabant.

D’après nos informations, le conflit a pris lieu dans la tente chauffée qui a été érigée sur la place Émilie-Gamelin. Cette « halte-chaleur » accueille entre autres des personnes en situation d’itinérance durant la saison hivernale.

Consciente lors de son transport à l’hôpital, la victime — blessée au haut du corps — est « hors de danger », ont confirmé les autorités. Elle ne collaborerait toutefois pas à l’enquête qui a été ouverte par la police de Montréal, ce qui rend le travail de recherche « plus compliqué », a admis l’agent Brabant. Pour le moment, aucune arrestation n’est donc survenue dans cette affaire.

Un périmètre de sécurité a été érigé. La circulation pourrait donc être déviée dans les environs. En début de soirée, des enquêteurs s’affairaient toujours à tenter de mieux comprendre les circonstances exactes de cet évènement.

Ils rencontreront notamment de potentiels témoins et visionneront les bandes vidéo des caméras de surveillance afin de retracer la séquence des évènements ou encore avoir un descriptif du suspect recherché. Ce dernier aurait pris la fuite avant l’arrivée des policiers sur place.