Nuit d’angoisse à Notre-Dame-de-la-Merci, dans la région de Lanaudière, où des recherches en forêt ont permis de retrouver, un peu après une heure du matin, vendredi, une enfant de 9 ans portée disparue.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

La fillette jouait avec sa tablette près d’un chalet que son père rénovait sur le chemin du Belvédère lorsqu’elle a été aperçue pour la dernière fois. La panique a rapidement gagné toute la famille, qui a craint que l’enfant ne passe la nuit dans un froid glacial.

« On se sent tellement impuissant. On se contient comme on peut. Il fait froid, on s’imagine le pire et on veut juste l’apercevoir quelque part », a confié la tante du père de la petite disparue, Chantal Lafleur, peu avant minuit.

L’enfant a finalement été retrouvée saine et sauve, a confirmé la SQ, près du lac Lafrenière, pas très loin du lieu de sa disparition. C’est un résidant du secteur qui l’a localisée.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

L’enfant a finalement été retrouvée saine et sauve, a confirmé la SQ, près du lac Lafrenière, pas très loin du lieu de sa disparition.

« Kim ! Kim ! » Les cris de dizaines de personnes venues contribuer aux efforts de recherche, mais à qui les policiers avaient demandé de demeurer en retrait, ont retenti toute la soirée sur le chemin du Belvédère.

Mélanie Pineault est venue de Rawdon aussi vite qu’elle a pu. Elle ne connaît pas la famille, mais cette histoire l’a beaucoup émue. « J’ai une petite fille de neuf ans. Alors vous vous imaginez comment je me sens quand j’entends tout ça. »

Un maître-chien, des patrouilleurs à bord de véhicules tout-terrain et l’hélicoptère de la Sûreté du Québec ont été déployés pour retrouver la fillette disparue. La température avoisinait -5 °C dans la région.