Pour la deuxième fois en 24 heures, une maison a été la cible de projectiles hier soir, dans le quartier Chomedey à Laval.

Daniel Renaud Daniel Renaud
La Presse

C’est vers 23 h 50 hier que les coups de feu ont été tirés dans la grande fenêtre du salon d’une maison de la rue Coursol. Des voisins et les occupants de la résidence ciblée ont rapidement communiqué avec le 911 pour alerter la police.

« À leur arrivée sur les lieux, les patrouilleurs ont constaté des impacts de balles dans des vitres. Il y avait plusieurs personnes à l’intérieur de la maison au moment des événements, mais personne n’a été blessé », décrit l’agente Stéphanie Beshara, porte-parole de la police de Laval.

À l’arrivée des policiers, le ou les suspects avaient disparu. Au moment d’écrire ces lignes, personne n’avait été arrêté. Des résidences voisines sont munies de caméras et les enquêteurs de la police de Laval vont tenter de visionner les images qui auraient pu être captées par celles-ci.

Au moins une douille a été retrouvée sur le sol, devant la résidence.

Dans la nuit de samedi à dimanche, des coups de feu ont été tirés sur la façade d’une résidence de la rue Léandre-Descotes, dans le quartier Chomedey. Dans ce cas aussi, personne n’a été blessé.

Il y a des similitudes entre les deux événements : entre autres, les coups de feu ont été tirés dans la fenêtre du salon. Cela pourrait ressembler à des messages envers un ou le même groupe d’individus, ou à un message suivi d’une réplique.

« Il est cependant trop tôt pour déterminer si les deux événements sont reliés », affirme l’agente Beshara.

Pour joindre Daniel Renaud, composez-le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à
drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l’adresse postale de La Presse.