(Longueuil) La police croit qu’un homme de Longueuil qui a été formellement accusé mardi d’un crime sexuel sur une personne d’âge mineur a pu faire d’autres victimes au cours des dernières années et elle les invite à se manifester, si tel a été le cas. Il pourrait s’agir d’enfants.

La Presse canadienne

Ahcene Ramdane Pacha, un résident de l’arrondissement Saint-Hubert âgé de 54 ans, a été accusé au palais de justice de Longueuil d’avoir eu des contacts sexuels avec une personne mineure âgée de moins de 16 ans. Il a été remis en liberté provisoire sous une dizaine de sévères conditions.

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) dit avoir été informé des gestes répréhensibles présumés du suspect au cours des derniers jours. Il semble que son arrestation n’ait pas tardé.

Toute personne qui croit avoir été victime d’Ahcene Ramdane Pacha, ou qui aurait des informations pertinentes à transmettre à son sujet, est invitée à composer le numéro de la ligne téléphonique établie par la SPAL pour ce genre de dossier : 450-463-7211.

Le SPAL fait remarquer que le suspect utilise aussi le pseudonyme Bruno Pacha.