Un homme de 47 ans a été accusé du meurtre au deuxième degré de Nicole Lauzon, dont le corps a été découvert samedi matin, à Saint-Marthe-sur-le-Lac, dans les Laurentides.

La Presse Canadienne

La Sûreté du Québec confirme maintenant l’identité de la victime de 64 ans, sans toutefois nommer son présumé meurtrier puisque celui-ci a seulement comparu par voie téléphonique.

Une accusation de voies de fait causant des lésions a également été portée contre lui. Il demeurera détenu jusqu’à sa comparution en personne, moment à partir duquel il pourra être identifié, précise Marie-Michèle Moore, porte-parole de la SQ.

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cette affaire.

Selon les premières informations des policiers, la Régie de police du Lac des Deux-Montagnes avait été appelée à se rendre sur la rue des Plaines pour une dispute entre deux personnes, peu après 9 h, le lendemain de Noël.

Sur place, les policiers ont découvert la dame inanimée, dont le décès a été constaté une fois à l’hôpital. Le suspect a aussi été interpellé à leur arrivée.

Le corps policier ne donne toujours aucune information sur le lien entre la victime et le suspect.