Un ancien membre des Hells Angels de la section South, Roberto Campagna, est décédé de façon naturelle, vraisemblablement à la suite d’une maladie, le 3 novembre dernier, à l’âge de 57 ans, a constaté La Presse.

Daniel Renaud Daniel Renaud
La Presse

Campagna était l’un des motards qui poursuivent le gouvernement du Québec pour plusieurs dizaines de milliers de dollars, car ils considèrent que les autorités les ont détenus illégalement à la suite de leur arrestation dans la vaste rafle antimafia SharQc en avril 2009. Roberto Campagna avait fixé le montant de sa poursuite civile à près de 5 millions.

À la suite de son arrestation en avril 2009, Robert Campagna a fait comme la plupart de ses coaccusés et a plaidé coupable à un chef réduit de complot pour meurtre.

Il a été condamné à une peine de 15 ans, mais à la suite de la fin abrupte des superprocès SharQc à l’automne 2015, il s’est adressé à la Cour d’appel pour faire réduire la durée de sa sentence.

L’ancien local des Hells Angels de la section South, qui se trouvait sur la rue Verchères à Longueuil, et que les Hells Angels ont démoli eux-mêmes en 2012, abritait une compagnie de gestion et d’accessoires divers dont le président était Roberto Campagna.

Campagna, un ancien Evil Ones, défunt club-école des Hells Angels, est devenu membre et secrétaire de la section South à la fin des années 2000. Il était très impliqué au sein de l’organisation et siégeait même à des comités à l’échelle du pays.

Il n’est toutefois visiblement pas resté membre très longtemps. Selon nos informations, Roberto Campagna s’est retiré en bon terme des Hells Angels après l’opération SharQc.

Pour joindre Daniel Renaud, composez le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l’adresse postale de La Presse.