Une jeune femme de 16 ans est décédée samedi après s’être retrouvée « coincée sous son VTT » lors d’une embardée, dans le secteur de la zone d’exploitation contrôlée Maison-de-Pierre, non loin du lac Jacques, dans les Laurentides.

Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

C’est vers 11 h que les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont été avisés de l’incident par le biais d’un signalement au 911.

Originaire de Mirabel, l’adolescente, qui conduisait le véhicule, était grièvement blessée à l’arrivée des agents. Elle a été transportée en centre hospitalier, après que des manœuvres de réanimation aient été effectuées sur place. Son décès a malheureusement été constaté plus tard, dans l’après-midi.

Une autre jeune fille, âgée de huit ans, était aussi passagère à bord du VTT au moment des faits. Elle n’a toutefois subi que des blessures mineures. Les autorités ne craignent pas pour sa vie.

Des enquêteurs en collision ont été envoyés sur les lieux samedi, afin de procéder à une analyse de la scène. « Il n’y a pas de témoins, mais on tentera d’établir les circonstances exactes de ce qui s’est passé pendant les minutes juste avant l’accident », a illustré le sergent Louis-Philippe Bibeau, de la Sûreté du Québec (SQ).