Un incendie s’est déclaré en fin de journée samedi dans un immeuble résidentiel de l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie sur la rue Marquette, au croisement de la rue de Fleurimont. Plus de 60 pompiers ont été déployés sur place pour maîtriser les flammes qui ont provoqué un épais nuage de fumée dans le ciel.

Henri Ouellette-Vézina Henri Ouellette-Vézina
La Presse

« Aucune personne n’a été blessée, mais un pompier a été transporté à l’hôpital après avoir subi un coup de chaleur », explique le porte-parole du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM), Sylvain Jalbert.

Le brasier était en voie d’être complètement neutralisé un peu avant 19 h, selon l’agent d’information.

D’après les premières informations recueillies, le feu aurait pris son origine à l’arrière du bâtiment, dans la ruelle qui sépare la rue Marquette et l’avenue Papineau. Les pompiers effectueront d’ailleurs des vérifications au courant de la soirée de samedi pour s’assurer « que le feu n’a pas traversé plus loin, dans d’autres appartements ».

Sur place, six personnes ont été prises en charge temporairement par la Croix-Rouge, soit parce que leur logement a été endommagé ou à cause de la présence de la fumée.

On ignore pour l’instant la cause de l’incendie. Le SIM devrait ouvrir une enquête dans les prochains jours pour faire la lumière sur les événements. « Si on découvre une implication criminelle, ce sera automatiquement transmis au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) », précise M. Jalbert.