Un adolescent a été arrêté au volant d’un véhicule pour un grand excès de vitesse, à 205 km/h dans une zone de construction où la limite de vitesse affichée était de 50 km/h.

La Presse canadienne

Le garçon, âgé de 17 ans, a été arrêté au petit matin jeudi, vers 2 h 15, par des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) du poste autoroutier Montréal. Il a été intercepté pour grand excès de vitesse alors qu’il circulait sur l’autoroute 20 Ouest, à la hauteur de la sortie Angrignon, à Montréal. Le cinémomètre l’a capté alors qu’il circulait à 205 km/h, selon la SQ.

Le conducteur a vu 36 points d’inaptitude être inscrits à son dossier de conduite. Les policiers lui ont remis un constat d’infraction de 958 $, soit l’amende maximale pour un mineur, et son permis de conduire a été suspendu pour sept jours, comme le prévoit le Code de la sécurité routière en matière de grands excès de vitesse.

Depuis lundi, les patrouilleurs de la SQ ont donné plus d’une vingtaine de constats d’infraction pour de grands excès de vitesse uniquement dans la région de Montréal. Plusieurs des contrevenants interceptés circulaient à plus de 160 km/h dans des zones de 50 km/h ou de 70 km/h, selon la SQ.

La Sûreté du Québec rappelle que la vitesse est l’une des principales causes de collisions mortelles à survenir sur les routes du Québec.