La police cherche toujours à élucider le meurtre de l’adolescent Lavallois de 17 ans, tué par balle la semaine dernière dans le quartier Vimont.

Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse

Le 30 juillet dernier, le jeune Dario Frometa Valdes se trouvait dans la cour de l’école primaire Les Explorateurs, sur la rue Bédard. Il a été atteint mortellement par balle, alors qu’un autre jeune homme de 18 ans a été blessé. Aucune des deux victimes n’était connue des services policiers.

Peu avant les coups de feu, ils se trouvaient dans le parc-école avec d’autres jeunes. Un deuxième groupe d’individus s’est présenté sur place et l’un d’entre eux a tiré en direction des victimes.

Le blessé avait été interrogé par les enquêteurs, mais aucun suspect n’avait été identifié dans ce dossier.

Alibeth Valdes, mère du défunt, espérait de tout cœur que le tireur soit retrouvé afin d’assurer la sécurité des nombreux jeunes qui fréquentent le parc. Dans un émouvant témoignage, elle avait affirmé que son fils se trouvait « au mauvais endroit au mauvais moment. »

Pour faire progresser l’enquête, les enquêteurs des Crimes majeurs du Service de police de Laval (SPL) tiendront un poste de commandement mercredi entre 15 h et 1 h au 16 boulevard Saint-Elzéar Est.

Toute personne ayant de l’information à transmettre aux policiers pourra rencontrer les enquêteurs sur les lieux, dans le poste de commandement. Des policiers effectueront également certaines vérifications dans le secteur.

« Toute information sera traitée de façon confidentielle », indique le corps de police par communiqué.

Les citoyens sont également invités à communiquer avec les enquêteurs des crimes majeurs, en contactant la ligne info 450-662-INFO (4636), en toute confidentialité.