La GRC a annoncé qu’un membre des Forces armées canadiennes a été arrêté jeudi matin après avoir défoncé la grille de métal à l’entrée de Rideau Hall avec un véhicule et s’être introduit avec une arme sur le terrain où se trouvent la résidence de la gouverneure générale et la résidence temporaire du premier ministre Justin Trudeau.

Vincent Larouche Vincent Larouche
La Presse

« À 6 h 30 ce matin, un homme seul a franchi l’entrée principale pour piétons du 1, promenade Sussex [grille Thomas] avec son véhicule qui a été mis hors service lors de l’impact. Le suspect armé s’est ensuite rendu à pied sur le terrain de Rideau Hall jusqu’à la serre, une structure sur place dont l’accès au public est limité, où il a été rapidement maîtrisé par des membres de la GRC qui patrouillaient dans le secteur », a déclaré le corps policier dans un communiqué diffusé en fin de journée.

Un policier a apparemment entamé une discussion avec le suspect, qui a été appréhendé sans résistance peu après l’arrivée du Groupe tactique d’intervention de la police fédérale. Un cadre supérieur de la GRC a félicité ses troupes pour avoir réglé la situation grâce à des techniques de « désescalade ».

« Grâce à la vigilance de nos membres, à une action rapide et à des techniques de désescalade réussies, cet incident très volatil [tendu] a été résolu rapidement et pacifiquement. Je suis très fier de tous nos membres et de nos partenaires qui ont agi rapidement et de manière décisive pour contenir cette menace », a expliqué le sous-commissaire Mike Duheme.

Le premier ministre, sa famille, et la gouverneure générale étaient tous absents lors de l’évènement.

Dans les rangs des Rangers

Les réseaux CBC et CTV rapportent tous deux que le suspect serait Corey Hurren, un artisan saucissier de Bowsman, dans le nord du Manitoba. Sur le site de son entreprise, Corey Hurren dit avoir déjà servi dans l’armée canadienne et être maintenant membre des Rangers, unité de réserve qui aide les Forces armées à patrouiller les régions nordiques. Une personne qui a répondu au téléphone chez M. Hurren jeudi soir a refusé de discuter de l’affaire avec La Presse.

PHOTO TIRÉE DE LINKEDIN

Corey Hurren

Le ministère de la Défense et la GRC ont confirmé que le suspect faisait partie des Forces armées canadiennes. L’information avait d’abord été diffusée par le quotidien Ottawa Citizen.

Il aurait conduit du Manitoba jusqu’à Ottawa. La chaîne Global affirme qu’il était en possession de trois armes longues.

Pendant une bonne partie de la journée, le véhicule RAM 1500 noir endommagé du suspect est resté sur le terrain de Rideau Hall. Un chien renifleur et un robot télécommandé ont été appelés en renfort pour l’inspecter. Une bouteille de boisson gazeuse DPepper, des boîtes de rations militaires des Forces armées canadiennes et une glacière étaient visibles à l’intérieur. Les sacs gonflables étaient déployés.

PHOTO ADRIAN WYLD, LA PRESSE CANADIENNE

Une camionnette RAM 1500 noire se trouvait toujours sur le terrain de Rideau Hall jeudi matin, après l’intervention. Les sacs gonflables du véhicule étaient déployés. Un robot téléguidé de la police a inspecté son contenu.

Le premier ministre et sa famille habitent actuellement Rideau Cottage, une résidence historique située sur le terrain de la résidence officielle de la gouverneure générale, Rideau Hall. La résidence officielle traditionnelle du premier ministre du Canada, le 24, promenade Sussex, est en attente de travaux importants et est inoccupée depuis des années.

La gouverneure générale, Julie Payette, a remercié les forces de l’ordre pour leur intervention rapide. « Nous remercions la GRC et la police d’avoir rapidement résolu la situation ce matin à Rideau Hall. Tout notre personnel est en sécurité », a-t-elle déclaré sur Twitter.

L’homme devrait normalement comparaître devant un juge dans les 24 heures qui suivent son arrestation.