(Montréal) Au moins trois hommes, dont un adolescent de 13 ans, ont été victimes d’une tentative de meurtre samedi soir, dans le quartier Petite-Bourgogne de Montréal.

Suzanne Colpron Suzanne Colpron
La Presse

L’événement, au sujet duquel « toutes les informations rentrent au compte-gouttes », selon le porte-parole du Service de la police de la Ville de Montréal (SPVM), est survenu dans l’arrondissement montréalais du Sud-Ouest, dans la terrasse Coursol, à l’intersection de la rue Saint-Martin.

Les policiers, appelés sur les lieux vers 22 h 50, samedi, ont d’abord trouvé un homme blessé de 25 ans qui a aussitôt été transporté dans un centre hospitalier montréalais. Une deuxième victime, celle-là âgée de 13 ans, s’est ensuite présentée d’elle-même à l’hôpital après avoir subi une blessure par balle « au bas du corps ». Puis, une troisième victime, âgée de 31 ans, s’est présentée dans un centre hospitalier, blessée elle aussi par balle « au bas du corps ».

La vie des trois victimes connues des policiers n’est pas en danger.

L’homme de 31 ans « est connu des services et donc coopératif avec les enquêteurs », a précisé le porte-parole du SPVM.

À l’origine de cette triple tentative de meurtre, il y aurait eu un conflit entre deux groupes de jeunes et des coups de feu auraient été tirés de part et d’autre.

La police a dressé un périmètre de sécurité rue Saint-Martin, entre les rues Saint-Jacques et Saint-Antoine. Aucune arrestation n’a encore été effectuée.