(Montréal) Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) examine une intervention du Service de police de la ville de Montréal qui s’est terminée par la mort d’un homme âgé de 51 ans.

La Presse canadienne

Selon les premiers renseignements obtenus par le BEI, des policiers ont été appelés dans un hôtel afin de régler ce qui semblait être un conflit familial.

À l’arrivée des agents sur les lieux, un homme s’est mis à courir. Une poursuite s’est alors engagée sur une distance d’environ 300 mètres.

Après avoir jeté un sac par terre, l’homme aurait dit aux policiers qu’il était armé. Les agents ont utilisé du poivre de Cayenne pour le maîtriser. Ils l’ont ensuite menotté.

L’homme a ensuite perdu conscience. Les agents ont constaté l’absence d’un pouls et ont demandé l’intervention des ambulanciers. Ceux-ci ont amené l’homme dans un hôpital où son décès a été constaté. Son identité n’a pas été révélée.

Le BEI va mener une enquête afin de déterminer si ces renseignements sont exacts. Six enquêteurs y participeront.

C’est la Sûreté du Québec qui soutiendra le BEI dans ses démarches. Elle fournira un technicien en identité judiciaire.

Le BEI a lancé un appel aux témoins.