Un colis contenant une poudre blanche suspecte a été découvert au Consulat général des États-Unis, dans le centre-ville de Montréal, jeudi matin. Après une analyse, les pompiers ont concluent qu'il ne s'agissait toutefois pas d'une substance dangereuse.

Émilie Bilodeau Émilie Bilodeau
La Presse

«Ça semble être un produit qui s’est déposé sur le colis pendant son transport. Ça semblait douteux, mais ç'a été analysé et c’est non-fondé. Ça ne semble pas un geste criminel » a expliqué Raphaël Bergeron, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Une enquête sera toutefois ouverte afin de confirmer cette hypothèse.

La rue Sainte-Catherine Ouest a été fermée entre les rues Stanley et Peel entre 10h et midi. Des dizaines de policiers et de pompiers ont temporairement évacué le consulat américain.

Les employés des boutiques à proximité avaient été avisés de rester à l’intérieur des immeubles jusqu’à ce que le périmètre soit sécurisé.