Un fugitif figurant sur la liste des personnes recherchées par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a été arrêté le 17 décembre dernier à Montréal, grâce à l’aide du public, après avoir été activement recherché par la police pendant plus de trois ans.

Raphael Pirro Raphael Pirro
La Presse

Mohamed Ratni est un ressortissant algérien qui n’avait pas le droit de territoire au Canada parce qu’il « a violé des droits humains ou internationaux en vertu de la Loi sur les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre ou de la loi internationale », selon une dépêche de l’ASFC de 2012.

M. Ratni avait été arrêté pour la première fois le 29 juin 2012 par le Service de police de la Ville de Montréal. La liste des personnes recherchées par l’ASFC a été mise en ligne en 2011 et, depuis, 70 personnes y figurant ont été repérées au pays.