(Montréal) Le Service de police de la Ville de Montréal enquête sur le 23e homicide à survenir sur son territoire depuis le début de l’année 2019.

La Presse canadienne

La victime, âgée de 49 ans, a été découverte samedi soir dans son logement de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, à Montréal (SPVM). Les autorités n’ont pas précisé s’il s’agit d’un homme ou d’une femme.

Les premiers policiers arrivés sur les lieux traitaient l’affaire comme étant une mort suspecte, mais l’enquête a rapidement permis de déterminer qu’il s’agissait d’un meurtre.

Le SPVM a été appelé sur les lieux samedi soir, vers 19 h 35, dans ce logement situé sur l’avenue Charlemagne, près de la rue Masson. Ce serait le colocataire de la victime qui aurait fait la macabre découverte.

Le décès a été prononcé sur les lieux.

Le corps portait des marques de violence, selon ce qu’a indiqué l’agente Caroline Chèvrefils, porte-parole du SPVM.

Des enquêteurs de la section des crimes majeurs et un technicien en identité judiciaire ont pour mandat de faire la lumière sur ce drame.

L’enquête se poursuit.