Un homme de 55 ans, que la police lie au crime organisé traditionnel italien, a été atteint de plusieurs balles jeudi matin, à Ottawa.

Daniel Renaud Daniel Renaud
La Presse

La victime, Benedetto « Benny » Manasseri sortait d’un centre de conditionnement physique, sur le boulevard Meadowlands, lorsqu’un individu s’est approché et a ouvert le feu à plusieurs reprises sur lui, l’atteignant à la poitrine. Manasseri a été transporté d’urgence à l’hôpital où, aux dernières nouvelles, il reposait dans un état critique.

Des médias ontariens soutiennent que Manasseri, qui possède une entreprise, serait notamment impliqué dans les paris sportifs.

En 2011, il a été la cible d’une enquête baptisée Amethyst, menée par la Gendarmerie royale du Canada basée à Ottawa contre un réseau de trafiquants de stupéfiants.

Durant l’enquête Amethyst, les enquêteurs d’Ottawa, assistés de leurs collègues de l’Unité mixte d’enquête contre le crime organisé (UMECO) de la division C (Québec) de la GRC ont effectué des filatures à Montréal.

En octobre 2011, ils ont notamment observé Manasseri à quelques reprises dans des hôtels, restaurants et autres établissements, en compagnie du protégé de Raynald Desjardins, Vittorio Mirarchi.

À cette époque, Mirarchi et Desjardins faisaient déjà l’objet d’une enquête de l’UMÉCO baptisée Clemenza et qui visait les clans de la mafia qui tentaient de prendre la relève des Siciliens durement frappés dans l’enquête Colisée en 2006.

Deux mois plus tard, Mirarchi, Desjardins et d’autres membres de leur garde rapprochée ont été arrêtés pour le meurtre de l’aspirant parrain Salvatore Montagna commis en novembre 2011, à Charlemagne.

Au cours des derniers mois, quelques meurtres ou attentats ont été commis en Ontario avec, comme toile de fond, un conflit dans le milieu des paris sportifs selon ce que des sources ont confié à La Presse.

Pour joindre Daniel Renaud, composez-le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l’adresse postale de La Presse.