Un homme dans la trentaine a affirmé samedi avoir causé la mort de sa conjointe, dont le corps inanimé a été découvert par les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) dans une résidence de Salaberry-de-Valleyfield.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

L’homme de 38 ans s’est présenté au service de police de la Ville de Montréal (SPVM) samedi après-midi. Il a dit avoir agressé sa conjointe, Linda Lalonde, dans sa résidence de Salaberry-de-Valleyfield, en Montérégie.

Vers 15 h, les policiers du SPVM ont alerté les agents de la SQ pour qu’ils aillent vérifier les informations divulguées par l’individu.

Les policiers de la SQ se sont rendus au domicile situé sur la rue Verner. Ils y ont trouvé le corps inanimé d’une femme de 48 ans. Son décès a été constaté un peu plus tard.

On ignore encore les circonstances exactes de l’homicide. Il s’agirait d’un cas de violence conjugale, confirme la SQ.

L’homme qui s’est livré aux autorités policières a été arrêté et doit comparaître lundi matin. L’enquête est toujours en cours.

La victime était mère de trois enfants. Sur les réseaux sociaux, famille et proches lui rendent de nombreux hommages.