Le périmètre de sécurité qui entoure le secteur du nord de Montréal où une fusillade s’est produite mardi, en début de soirée, devrait être levé au cours des prochaines heures selon ce qu’a révélé vers 9 h 30 mercredi l’agent Jean-Pierre Brabant du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

La Presse canadienne

De multiples coups de feu ont été tirés, mais aucun blessé n’a jusqu’ici été signalé après que le SPVM ait fait des vérifications dans les salles d’urgence des hôpitaux de la ville. Cependant, un chien de l’escouade canine du SPVM a permis de trouver une arme à feu.

La police établira si cette arme a pu servir à tirer les nombreux projectiles. Une douzaine de douilles ont été localisées peu après la fusillade qui a éclaté vers 19 h 30 près de l’intersection des rues Sagard et Henri-Brien, à proximité de l’autoroute métropolitaine, dans le quartier Villeray.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

La fusillade s'est produite près de l’intersection des rues Sagard et Henri-Brien, dans le quartier Villeray.

Des impacts de projectiles d’arme à feu ont été relevés sur au moins deux automobiles stationnées et sur au moins un immeuble résidentiel.

À l’arrivée des premiers patrouilleurs de la police, il n’y avait plus personne sur les lieux. Un peu plus tard, des enquêteurs du SPVM ont néanmoins interrogé quelques personnes ; aucune arrestation n’était encore rapportée mercredi matin.