(Lethbridge) La Couronne porte en appel l’acquittement du couple de l’Alberta qui était accusé de ne pas avoir fait appel plus tôt à un médecin pour soigner son bébé de 19 mois.

La Presse canadienne

David et Collet Stephan ont été acquittés le mois dernier d’avoir omis de fournir les choses nécessaires à l’existence, à la suite du décès du petit Ezekiel, qui avait contracté une méningite bactérienne en 2012.

Même si le coroner avait conclu à l’origine que le garçon avait succombé à la méningite, le juge Terry Clackson s’est rangé au procès à l’avis du témoin expert de la défense, qui concluait plutôt à un manque d’oxygène.

Dans sa décision, le juge a par ailleurs noté que le coroner, né au Nigéria, parlait avec un fort accent et était donc difficile à comprendre.

La Couronne soutient maintenant que le juge a commis une erreur de droit en insistant sur le fait que les procureurs avaient le fardeau de prouver que si Ezekiel avait été conduit chez le médecin, on aurait pu lui sauver la vie.

Les procureurs soutiennent également que les commentaires du juge sur l’accent du coroner peuvent raisonnablement laisser croire à une part de préjugés.