(Hampton) L’Aviation royale canadienne (ARC) a indiqué qu’un de ses pilotes n’était pas blessé après qu’il ait dû s’éjecter de son avion juste avant un spectacle de voltige aux États-Unis.

La Presse canadienne

Les Snowbirds des Forces canadiennes (le 431e escadron) ont déclaré que l’avion du capitaine Kevin Domon-Grenier, originaire de Saint-Raymond-de-Portneuf, s’était écrasé dimanche dans une zone inhabitée près de Hampton, en Géorgie, et que personne au sol n’avait été blessé.

Les Snowbirds devaient se produire à l’Atlanta Air Show. Les organisateurs de l’événement ont annoncé qu’ils avaient annulé le reste du spectacle dimanche après l’accident.

Les Snowbirds ont déclaré dans un communiqué sur Twitter qu’il était trop tôt pour spéculer sur les causes de l’accident.

Sur les médias sociaux, une vidéo du spectacle aérien qui avait lieu sur un circuit automobile montre de la fumée qui s’élève de l’avion tombé sur le sol.

Possible avion en détresse dans les Laurentides

Par ailleurs, la Sûreté du Québec (SQ) était en assistance aux Forces armées canadiennes dimanche soir afin de retrouver un avion « possiblement en détresse » près du Réservoir Kiamika dans les Laurentides.

Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ, a indiqué à La Presse canadienne « qu’une personne dans le domaine de l’aviation » avait avisé l’armée qu’un signal de détresse avait été émis dans ce secteur, près de la municipalité de Sainte-Véronique.

La Sûreté du Québec ne pouvait pas confirmer dimanche soir qu’un avion était « réellement en détresse », précisant que plusieurs vérifications doivent être faites.

« Toute personne qui a entendu un bruit particulier dans ce secteur est priée de communiquer avec le Centre d’information criminelle de la SQ au 1-800-659-4263 », a indiqué la porte-parole de la SQ.