Le chauffeur de taxi Frej Haj Messaoud, 39 ans, accusé d’avoir immolé son ex-conjointe, restera détenu minimalement jusqu’au 3 septembre.

Le Soleil

C’est la date qui a été fixée vendredi matin au palais de justice de Québec pour l’enquête sous remise en liberté de l’homme, qui fait face à des accusations de tentative de meurtre et de voies de fait graves. 

> Lisez l'article complet sur le site internet du Soleil