(Lévis) Une propriétaire de service de garde de Lévis a comparu jeudi après-midi au palais de justice de Québec, soit au lendemain de son arrestation relativement à une blessure subie par un bambin de 7 mois qui fréquentait son établissement.

La Presse canadienne

Huguette de Varennes, âgée de 63 ans, a été formellement accusée de voies de fait causant des lésions corporelles. Elle a été libérée sous conditions.

Celle-ci avait été arrêtée mercredi sur les lieux de son travail à la Garderie chez Mamy Huguette, une garderie non accréditée du secteur Saint-Romuald, à la suite d’un signalement à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). La responsable du service de garde a été arrêtée mercredi, puis interrogée au poste de police. Des témoins ont aussi été rencontrés.

C’est un changement de comportement du bambin qui a mis la puce à l’oreille des parents. Ils ont emmené leur enfant à l’hôpital, où une fracture du fémur a été diagnostiquée.

Un signalement à la DPJ a alors été fait et la police de Lévis a lancé son enquête lundi, a précisé le porte-parole du service de police, Jean-Sébastien Levan.

La DPJ devait communiquer avec les parents de tous les autres enfants qui fréquentent la garderie pour les aviser de la situation.