(Montréal) Maxime Chicoine-Joubert a été accusé de meurtre au premier degré, de voie de fait et d’agression armée mardi après-midi au palais de justice de Montréal, relativement à la mort d’un jeune homme à la sortie de la station de métro Saint-Laurent.

La Presse canadienne

Ces accusations ont été déposées contre l’homme âgé de 24 ans, en lien avec le neuvième homicide survenu dans la métropole en 2019.

Les enquêteurs de la Section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont procédé, lundi, à l’arrestation de Maxime Chicoine-Joubert.

Ce dernier aurait poignardé à mort un homme de 18 ans le dimanche 28 juillet dernier, vers 23 h 40, à la sortie de la station de métro Saint-Laurent.

Le décès du jeune homme avait été annoncé quelques heures après un conflit qui avait pris naissance entre deux groupes à l’intersection des boulevards de Maisonneuve et Saint-Laurent.

Maxime Chicoine-Joubert demeurera détenu en attendant la suite des procédures judiciaires.