(Trois-Rivières) La jeune fille de la Mauricie âgée d’à peine 11 ans qui était portée manquante depuis lundi dernier a été retrouvée mercredi soir.

La Presse canadienne

L’agente Carole Arbelot du Service de police de Trois-Rivières a indiqué que l’adolescente avait été retrouvée vers 20 h, saine et sauve, dans le secteur de Grand-Mère à Shawinigan.

Elle était avec d’autres jeunes lorsque les policiers l’ont localisée.

Une citoyenne a reconnu la jeune fille « grâce à la photo et la description qui circulaient dans les médias » selon l’agente Carole Arbelot.

En de fin de soirée mercredi, le Service de police de Trois-Rivières ne pouvait dire à quel endroit exactement se trouvait la jeune fille dans les derniers jours.

La disparition inexpliquée d’Émy Berthiaume avait été signalée par le Service de police de Trois-Rivières en même temps que celle d’une adolescente de 14 ans, Marie-Félix Trudel, qui a été retrouvée mardi à Shawinigan. Il semble que les deux jeunes filles aient fugué en même temps.

La police de Trois-Rivières avait indiqué mercredi matin qu’elle ne croyait pas qu’Émy Berthiaume ait été attirée par une organisation criminelle. Elle en était à sa première fugue.

L’agente Arbelot avait aussi signalé, avant la localisation de la fille, que le très jeune âge de la fugueuse faisait en sorte que les policiers étaient très actifs dans leurs recherches, notamment par une surveillance des réseaux sociaux.