James RK Duggan, un éminent avocat en droit du travail de l’ouest de Montréal, est mort vendredi soir dans l’écrasement de l’hydravion dans lequel il prenait place, près de Chibougamau.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

C’est la Sûreté du Québec (SQ) qui a confirmé l’information cet avant-midi. L’identité des deux autres victimes de l’accident, Jacques Bissonnette (69 ans) et Claude Laplante (77 ans) tous deux de la Minerve, avait été confirmée par La Presse samedi.

Me Duggan, 67 ans, pratiquait le droit depuis plus de 35 ans. Il a représenté un grand nombre de travailleurs dans le cadre de sa pratique, notamment des policiers de la Gendarmerie royale du Canada. Il menait d’ailleurs un recours collectif contre la GRC au nom de policiers harcelés.

Un quatrième passager, dont l’identité demeure inconnue, n’a été que légèrement blessé dans l’accident.

Les quatre hommes se rendaient pêcher en Beaver dans le nord du Québec. Selon la sœur de M. Laplante, un mordu du pilotage, ils auraient été surpris par un orage inattendu. « Si on [lui] avait demandé de choisir sa façon de partir, il aurait vraisemblablement choisi celle-ci », a déclaré Suzanne Edward à La Presse.

L’opération de sauvetage a nécessité le déploiement de parachutistes à partir d’un avion militaire Hercules.

Contrairement à ce que La Presse affirmait dans une version précédente de cet article, l'avion qui s'est écrasé était de modèle Beaver et non pas Twin Otter.