(Montréal) La police de Montréal confirme que la tragédie qui a coûté la vie à quatre personnes la semaine dernière, dont une femme et deux petits garçons, était un triple meurtre suivi d’un suicide.

La Presse canadienne

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) précise que les résultats des autopsies réalisées sur les quatre cadavres permettent de confirmer un lien entre la mort d’une femme âgée de 42 ans et de ses enfants âgés de 2 et 4 ans dans leur résidence du quartier Pointe-aux-Trembles et celle d’un homme dans la région de Lanaudière.

Celui-ci s’est enlevé la vie en se jetant d’une fenêtre d’un étage supérieur du Centre hospitalier régional de Lanaudière à Saint-Charles-Borromée, tout près de Joliette.

Cette confirmation policière ne signifie pas que l’enquête sur le drame soit terminée.

Mercredi dernier, vers 8 h, des agents du SPVM se sont présentés à la résidence de la Place des Pointeliers, dans Pointe-aux-Trembles, pour annoncer aux occupants la mort d’un proche de la famille. Puisque les occupants ne répondaient pas, les policiers ont décidé d’entrer dans la maison, où ils ont découvert les trois cadavres.

Tout au long des jours qui ont suivi, le SPVM avait qualifié les morts de suspectes.