(Toronto) Au moins deux campus d’établissements postsecondaires de Toronto ont été évacués, mardi matin, alors que la police enquêtait sur des menaces d’attentat à la bombe visant plusieurs écoles.

Mis à jour le 18 juin 2019
La Presse canadienne

L’Université Ryerson a déclaré que les enquêteurs avaient donné leur feu vert pour la réouverture de son école Chang, peu avant 11 h. L’Université OCAD, cependant, a indiqué qu’elle resterait fermée toute la journée et toute la soirée, et aviserait ultérieurement pour ses activités de mercredi.

La police de Toronto a affirmé que quatre établissements postsecondaires — les universités OCAD et Ryerson, et les collèges Humber et George Brown — avaient fait l’objet de menaces, ce qui touche 10 campus. On ignore combien d’entre eux ont été effectivement évacués mardi matin.

Le premier appel a été fait peu avant 9 het toutes les menaces étaient de même nature, a précisé la police.

Le directeur de la police de Toronto, Mark Saunders, a déclaré que les autorités prenaient tous ces incidents au sérieux.

« Si ce sont des canulars, […] dans le passé, nous avons appréhendé des gens pour de fausses allégations, mais pour l’instant, nous les considérons comme une infraction grave », a-t-il déclaré.

La police demande à quiconque ayant reçu une menace ou possédant des informations à ce sujet de se manifester.