Une partie d’une grue installée sur le chantier du nouveau CHUM a percuté le centre hospitalier lors de son démantèlement, dimanche après-midi, à Montréal. Un drame a été évité, personne n’a été blessé.

Audrey Ruel-Manseau Audrey Ruel-Manseau
La Presse

La grue a percuté le nouveau bâtiment vis-à-vis les locaux du centre de prélèvement, qui est fermé les dimanches. Ainsi, personne ne se trouvait près des fenêtres sur lesquelles est allé s’écraser la section de la grue de plusieurs tonnes.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

« Il y a eu plus de peur que de mal. Les chambres situées de ce côté sont à des étages beaucoup plus hauts. La fermeture du centre de prélèvement est prévue pour demain seulement. Les autres services seront ouverts selon l’horaire normal », a indiqué Lucie Dufresne, porte-parole du CHUM.

L’incident est survenu en après-midi sur le chantier de la dernière phase des travaux du nouveau CHUM, là où se trouvait le bâtiment B de l’ancien hôpital Saint-Luc. L’opération consistait au démantèlement d’une grue. L’incident est survenu lors du retrait de la troisième section.

« Il y a déjà des mesures qui sont engagées présentement pour sécuriser les lieux à l’extérieur et à l’intérieur », a assuré en début de soirée Debby Cordeiro, vice-présidente des communications chez Pomerleau, responsable du chantier.

« L’aire intérieure a été sécurisée de sorte que le personnel et les patients n’y aient pas accès. À l’extérieur, le verre qui a été brisé par la grue va être placardé avec du bois de façon temporaire. Tout sera restitué à l’intérieur et à l’extérieur », a ajouté Mme Cordeiro.

Une enquête a été ouverte par Pomerleau pour déterminer les circonstances exactes de l’incident.