Des propos menaçants d’une personne ont forcé l’évacuation de la zone publique de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec pendant plus de deux heures et demie, samedi soir, a dit le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

Janie Gosselin
Janie Gosselin La Presse

Les passagers et les employés ont réintégré l’aérogare peu après 21  h samedi, selon le compte Twitter de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec. Les opérations ont repris progressivement.

La route d’accès, fermée plus tôt par le Service de police de la Ville de Québec, a été rouverte a précisé la conseillère aux communications de l’aéroport international Jean-Lesage, Laurianne Lapierre.